Select your Top Menu from wp menus
Pub 728 x 90 header
Pub 728 x 90 header

DAKAR 2015 – On s’approche !

Pour sa 37ème édition, la 7ème en Amérique du Sud, le Dakar renoue avec un parcours en boucle, dont le départ et l’arrivée se tiendront à Buenos Aires, les 4 et 17 janvier prochains. Durant leur périple, les 414 véhicules attendus et leurs pilotes devront affronter plus de 9 000 kilomètres de routes, de pistes et de dunes à travers l’Argentine, le Chili et la Bolivie. La journée de repos étant décalée pour les motos et quads, il y aura du sport tous les jours, et surtout des étapes marathon pour tous les véhicules…

Le rendez-vous est devenu rituel. La conférence de présentation du Dakar, c’est le lieu où les pilotes viennent glaner des détails sur le parcours qui les attend en janvier. C’est aussi l’endroit où débute la confrontation médiatique entre les principales écuries en lice pour les différents titres. Sous l’apparence de sympathiques retrouvailles entre potes de bivouac, les uns et les autres commencent déjà à s’observer. Et cette année, les cartes ont été assez largement redistribuées. Chez les motards, le tenant du titre Marc Coma se retrouve désormais privé de son meilleur ennemi, mais pas d’une sévère concurrence : avec Joan Barreda, Helder Rodrigues et Paolo Gonçalves, les HRC font figure de prétendants crédibles, tandis qu’Olivier Pain (3ème en 2014) entend bien poursuivre sa progression au guidon de sa Yamaha, la marque japonaise étant aussi renforcée par l’arrivée de Juan Pedrero sous ses couleurs.En autos, le retour de Peugeot sur le Dakar crée la sensation autant qu’il suscite les interrogations. Même avec un recrutement royal, jusqu’où pourra se hisser le buggy deux roues motrices 2008 DKR pour sa première apparition sur le rallye ? Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz et Cyril Despres totalisent 17 titres à eux trois, mais devront prouver sur le terrain leur capacité à rivaliser avec les pilotes Mini. Fiable et performante, la voiture améliorée chaque année par X-Raid a tout simplement trusté sept des neuf places sur le podium lors des trois dernières éditions. Et elle pourra compter sur l’ambition de Nani Roma, mais aussi de Nasser Al Attiyah, de Krzysztof Holowczyc, d’Orlando Terranova et de Guerlain Chicherit dans un buggy pour perpétuer la domination de l’écurie allemande. Jusqu’ici, le seul depuis 2012 à avoir privé les Mini d’un podium unicolore reste Giniel De Villiers, qui tentera à nouveau de troubler leur marche conquérante au volant de son Toyota Hilux.Premier vainqueur chilien du Dakar dans la catégorie quads en 2014, Ignacio Casale aura également fort à faire pour contenir des outsiders comme Rafal Sonik ou Sergio Lafuente. Et en camions, la courte victoire du Kamaz de Karginov en janvier dernier reste un mauvais souvenir à effacer pour Gerard De Rooy, qui devra aussi batailler avec Ales Loprais, recrue surprise de l’équipe Veka Man.

 

AUTO - DAKAR PRESENTATION 2015

Source et photos : www.dakar.com

 

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *